Rigueur budgétaire : taxation des allocations familiales

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La nouvelle de la croissance nulle pour 2012 a été, faut-il s’en étonner, rapidement suivie de l’annonce que les prévisions de croissance pour 2013 sont trop optimistes. Il aurait mieux valu sortir de Saint Cyr plutôt que de l’ENA pour faire ce genre de prévisions.

Il en ressort des annonces, langage stylé oblige, que le “budget sera rigoureux”…sans toutefois que cela signifie la rigueur! Trop pomme tout ça! Les mesures envisagées se tournent vers les allocations familiales soit dans un principe d’en réduire les montants versés ou, plus pernicieux, d’intégrer ces versements dans l’assiette d’imposition sur le revenu. Peut-être faut-il considérer, avec les nouveaux droits de la famille récemment adopté, que la diminution des dépenses en matière familiale se déclinera d’elle-même.

C’est cependant aberrant, sinon consternant, de voir que le gouvernement se dirige dans une politique visant très spécifiquement la famille alors que celle-ci peine pour déjà survivre à ses difficultés de toutes natures, pas seulement financières. La famille deviendrait-elle le mal du siècle ? Les retraites ne semblent pas devoir être épargnées par ces futures mesures, sans doute par le gel des montants ou par une taxation supplémentaire dite de “solidarité”.

Dans le langage de M. Jean-Marc AYRAULT, point ne sont évoquées les économies réelles. Certes, il y a une réunion ministérielle demandant… (lire la suite)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Copyright © 2008-2017 Decryp'News : l'actualité en clair & Agence Presse.Propulsé par Agence de presse.

Visionary Thème